HomeEcologieEconomie et écologie à la maison

Ne vous y trompez pas : les ampoules halogènes, encore trop présentes chez les distributeurs, sont des équipements du passé. Les ampoules et spots à LED constituent l’avenir de l’éclairage et la solution la plus écologique pour s’éclairer. Elles offrent une variété de modèles et différents conforts de lumière. Tour d’horizon.

Les prix ont beaucoup baissé ces deux dernières années et les économies d’électricité qu’elles génèrent permettent de rembourser votre achat en moins de deux ans, alors que la durée de vie de ces ampoules peut dépasser 15 ans.

 

Pourquoi renoncer aux ampoules halogènes ?

Allumées plusieurs heures par jour, nos quelques 20 sources de lumière par foyer aspirent jusqu’à plus de 10 % de nos consommations d’électricité si nous n’y prenons gare.

Les ampoules halogènes, parfois qualifiées de manière trompeuse et illégale de « éco-halogènes », sont proches des anciennes ampoules à incandescence et seront interdites à la commercialisation en 2018.

D’une durée de vie de deux ans seulement, elles sont très peu efficaces en énergie et très loin des performances des LED.

Ce sont, en fait, les ampoules et les spots dont les performances sont les plus médiocres sur le marché. En gros, ces ampoules-là chauffent plus qu’elles n’éclairent.

Il existe aujourd’hui des alternatives bien plus économiques et écologiques qui permettent de diviser cette consommation par dix. L’autre avantage des LED est qu’elles durent en moyenne beaucoup plus longtemps que les halogènes.

 

Comprendre les étiquettes

Les ampoules à usage domestique doivent être étiquetées depuis 1998 et leurs emballages indiquer l’efficacité énergétique des produits.

Depuis 2012, les ampoules à incandescence les plus énergivores (classées E, F et G) ont été retirées du marché. Les ampoules halogènes sont aujourd’hui classées en C et en D.

Depuis septembre 2013, les étiquettes couvrent aussi les spots et intègrent des nouvelles classes de performance A+ et A++ qui ne peuvent être atteintes que par les modèles à LED.

Les économies d’énergie auxquelles vous participez en choisissant des LED sont loin d’être négligeables sur le plan collectif.

Si les 80 millions d’ampoules inefficaces de type halogène achetées en 2012 en France avaient été des LED telles que recommandées par le Guide Topten, l’économie d’électricité sur la durée de vie de ces ampoules aurait représenté autant que la consommation d’électricité annuelle de tous les Parisiens.

 

Source : Economie et écologie à la maison